4e Marathon 97460 SAINT-PAUL, la troisième et dernière journée

16 août 2018 - 12:23

Pour la 7ème ronde et première de la troisième journée du Marathon, comme annoncé hier, nos représentants, Miloud et Julien s'affrontaient au second échiquier. L'issue de la partie préfigurerait la possibilité de bien terminer le tournoi. Avec les Blancs et un élo supérieur Miloud prendra l'ascendant, pourtant Julien ne s'est pas laissé faire loin de là. L'expérience a joué. (Miloud à gauche sur les première et deuxième photos, Julien à droite)

De son côté et dans un tout autre registre, notre poussin Jas se défendra comme un beau diable, manquant de maturité pour mener à terme sa partie alors qu'il était mieux sur l'échiquier avant de craquer en finale.

En 8 ème ronde Miloud affrontait le pupille Johan Fondrat. Une récompense pour ce jeune d'en arriver là en fin de tournoi. D'ailleurs il réalisera la meilleure progression du tournoi. Néanmoins pour cette partie la barre était placée trop haute. Milous en profitera pour prendre cette fois la tête du classement, même s'il la partage avec deux autres joueurs qu'il a rencontré.

Julien de son côté devra se contenter du partage du point face à Eric Frelicot, le joueur qui avait accompagné Miloud à l'open de Madagascar.

Jas pourra une nouvelle fois s'en vouloir face à Ulrich Mablouké le vétéran du tournoi. Aller, ce n'est que partie remise.

Pour l'ultime ronde, Miloud rencontrait l'étoile montante du club organisateur, Nino Larmet. Ce benjamin a réussi un beau tournoi en juillet dernier à Montpellier. Miloud savait que l'enjeu était de taille. Non seulement il lui fallait conserver la tête du tournoi mais ceci signifiait également prix ! Nino, comme son prédécesseur fautera en fin de partie. Pour Miloud la possibilité de gain du tournoi se dessinait. Néanmoins 2 conditions devaient être requises, conserver le meilleur départage ou la défaillance des deux adversaires exaequo avec lui à l'issue de la 8ème ronde. C'est la défaillance qui parlera...

De son côté Julien saura résister à Maxime Triton, l'autre étoile montante du club organisateur, auteur de 2 excellent tournois en métropole. Le partage du point soulegera Miloud.

Jas trouvera le chemin de la victoire face au benjamin Arthur Loutellier. Ce gain ne lui permettra malheureusement pas d'accéder à la première place chez les poussins. Il est à noter qu'au fil de la compétition il a acquis une maturité d'esprit remarquable.

Tous les résultats sur G:\Echecs\2018\CEO\45338Ga.html

 

Commentaires